Méthode pour rajeunir votre regard : la chirurgie pour les poches sous les yeux

Pour redonner un coup de jeune à votre contour de l’œil, le Docteur Tazartes vous propose la chirurgie des poches pour les yeux. Il pratique également la chirurgie des paupières, la blépharoplastie et la chirurgie des cernes. Pour obtenir plus de renseignements sur les interventions exercées, contactez le directement au 01 43 20 91 75.


Chirurgie des poches sous les yeux : la blépharoplastie inférieure


Les poches sont une demande courante en chirurgie des paupières. Elles correspondent à la saillie de poches de graisse orbitaire. Elles peuvent être présentes et visibles très tôt dans certaines familles. Certains patients dès 25-30 ans demandent leur ablation. D’autres patients voient leurs poches apparaître après la quarantaine. La blépharoplastie de paupière inférieure peut se pratiquer par deux abords différents.

La technique chirurgicale indiquée est la Blépharoplastie par voie postérieure , conjonctivale ou par voie antérieure , cutanée


Blépharoplastie par voie conjonctivale


On aborde les 3 poches graisseuses derrière le rebord de la paupière dans le cul de sac conjonctival.

Blépharoplastie avant : chirurgie des paupières 1 Blépharoplastie après : chirurgie des paupières 1


Aspect pré-opératoire avec paupières supérieures lourdes et poches chez une jeune femme.


Ici on voit la disparition des poches sans changement de forme du regard. Les paupières supérieures ont été aussi opérées.



On a ainsi accès directement aux poches de graisse que l’on peut retirer. Le dosage est essentiel pour ne pas créer de creux ou de cerne disgracieux. En général la peau se réapplique et se place dans les suites sans voir « un affaissement de la peau » en regard des poches comme le craignent les patients. La nature n’aime pas le vide. La peau se rétracte , reprend sa place et souvent la rougeur liée à la distension de la peau disparaît.

Parfois des cernes creux soulignent les poches . Dans ce cas on retire la graisse des poches par voie conjonctivale et on réalise une lipostructure des cernes

Blépharoplastie avant : chirurgie des paupières 2 Blépharoplastie après : chirurgie des paupières 2


Le conseil du Dr Michel TAZARTES


Privilégier cette voie d’abord quand les conditions locales le permettent ou l’exigent : Pas de distension de la peau ou du muscle sous jacent importante, yeux globuleux.

Avantage : Récupération plus rapide , absence de cicatrice cutanée. Pas de changement de forme d’oeil.

S’il reste quelques ridules il vaut mieux les traiter secondairement par laser sans prendre le risque d’avoir un oeil rond. De même que les anomalies de pigmentation, taches, couperose, cernes, seront traités dans un deuxième temps par laser.